top of page
  • François Allard

1997: Année charnière pour le support vidéo

“Ghosts” sacrifié sur l’autel de la résolution



Depuis la fin des années 1970, le LaserDisc en Amérique du Nord, tout comme le CED (avec le bien connu “Making of Thriller”) et le VHD au Japon, cherche à se faire une place de choix chez les particuliers mais manque de détrôner la VHS tant cette dernière trouve une démocratisation sans précédent partout sur la planète.


​Exemple de VHD


VHD promotionnel japonais

Supplément du magazine “SCREEN VHD VIDEODISC MAGAZINE / MOVIES”

Date: Mars 1987 / Ref: VHP 49278

Contient une bande annonce et des extraits du Making of de Captain Eo

Tous les premiers formats numériques proposent uniquement d’acheter des programmes préenregistrés à lire sur des lecteurs plutôt coûteux alors que la VHS propose une alternative économique imparable en permettant d’enregistrer des programmes télévisés à domicile.


A l’aube du nouveau millénaire le monde cherche le nouveau format numérique qui prendra place dans les foyers du monde entier. Dans cette optique, l’éphémère CD Video (et/ou CD-I) puis le DVD trouvent leur avènement au cours des années 1990.


C’est dans ce contexte qu’en 1997 “Ghosts” se cherche en matière d’édition. La France est le seul pays à tenter l’aventure du bon vieux LaserDisc tout en misant sur la valeur sûre incarnée par la VHS (même si cette dernière est déjà en fin de vie).


​​Exemple de LaserDisc


Laserdisc japonais LOE VIDEO / DEJ Production SANRIO CO., LD

BROTHERS - TOF OF BLACK MUSIC Vol.1

Date: 1985 / Ref: SMO58-0123

Contient deux vidéos télévisées des Jacksons [Shake Your Boby / Show You The Way To Go] & [Get Happy]

A cette époque, l’Asie centrale popularise quant à elle le format Video CD qui porte le gros désavantage d’une compression grossière et incompatible avec les standards de qualité des précédents supports.

Exemple de VCD


VCD promotionnel hongkongais SONY MUSIC

Supplément du magazine “VCD MAGAZINE”

Date: 1997 / Ref: SMVC 01

Contient Le Teaser HIStory et des publicités valorisant “Blood On The Dancefloor” ainis que des extraits du Making of de “Ghosts”

Michael Jackson vantera pourtant les mérites de ce support que l’on pense être alors - et à tort - de référence. Une vidéo publicitaire le montre venant du futur avec son VIDEO DISCBABY ESONIC !


A noter que la vidéo n’a pour le moment été diffusée que dans un format basique proche du dispositif dont elle fait la promotion, format Mpeg1 très compressé. Jugez de la qualité par vous même:




Toutes les vidéos officielles de Michael Jackson seront éditées sur ce format et nombre de fans accueilleront ces supports dans leur collection comme des preuves de la première disponibilité numérique au format CD. “Ghosts” reste encore à ce jour bloqué dans ce format et n’est toujours pas édité sur un support de qualité supérieure (Le Laserdisc restant la version la plus qualitative à date).


Concernant la promotion de “Ghosts” et de “Blood on the Dancefloor”, la France continue de faire vivre le format CD-I (Disc Interactive) développé principalement par Philips qui disparaîtra finalement l’année suivante (en 1998).

Exemple de CD-I


CD-I promotionnel français SONY MUSIC

Distribué chez les revendeurs désignés

Date: 1997 / Ref: Aucune

Contient Plusieurs segments publicitaires suivis de la vidéo “Blood on the Dancefloor” intitulée ici “Suzie and Me” ainsi que des vidéos de l’album HIStory et un Megamix.

Ce CD-I promo sans référence était distribué chez les revendeurs et diffusait en boucle sur des écrans combinés aux lecteurs des shorts films et un argumentaire de vente pour la compilation “Blood on the Dancefloor”. Le format vidéo est le même que celui d’un Video CD. A noter, la mention trompeuse: “DVD promo”



Le Japon adopte depuis 1996 l’utilisation du nouveau format DVD à la résolution plus grande, lequel supplantera tous les autres formats à la fin de la décennie.


Toujours en 1997, Michael Jackson apparaît pour la toute première fois sur un support DVD sur une compilation Pony Canyon intitulée “Music Video Clip! Dance 4” et présentant la vidéo “Whatzupwitu” qu’il partage avec Eddie Murphy. L’unique pressage contenant cette vidéo (et sa réédition en 2000).


​Le premier DVD incluant une vidéo avec Michael Jackson


DVD Japonais Music Video Clip! Dance 4 par Pony Canyon

Date: 21 mars 1997 / Ref: PCBP-00005

Contient le vidéo de “Whatzupwitu” avec Eddie Murphy

​​Réédition du premier DVD incluant une vidéo avec Michael Jackson


DVD Japonais Promo Lights Clip! Back to … Dance 2 par Columbia Promo Rights

Date: 20 janvier 2000 / Ref: COBY-90154

Contient le vidéo de “Whatzupwitu” avec Eddie Murphy


Depuis 2006, un nouveau standard de référence, le Bluray puis sa version 4K, augmente la résolution des supports et la qualité des contenus. Malheureusement, mis à part quelques rares pressages des documentaires “Bad” et “Off The Wall” ou encore les films de “Moonwalker” et “The Wiz”, la vidéographie de Michael Jackson reste absente de ce prestigieux support.


A suivre…




Merci à mon ami Marc Mercey pour son aide précieuse

I love you always more













259 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


Post: Blog2_Post
bottom of page