• Richard Lecocq

Un biopic qui tombe à pic ?

Après avoir enterré avec un certain zèle les anniversaires successifs de HIStory (25) et de Dangerous (30), l’Estate, grisé par un show kermesse à Broadway, se lance dans un projet biopic, avec un titre qui rappelle des mauvais souvenirs...


À peine le biopic officiel consacré au Roi de la Pop fut il annoncé, que les médias, prévisibles et excellents dans leurs rôles de charognards, ont pondu des articles dans lesquels les références aux "affaires" ponctuaient et polluaient le discours. Difficile donc de sortir de cette chasses aux sorcières moderne. À bien y penser, pourquoi les médias changeraient de disque, vu que pour eux, en tout cas dans leurs esprits tordus et leurs porte-monnaies affamés, montrer MJ en Freak, "ça fait vendre", ça génère du clic facile.


Validé par John Branca, John McClain & co (bref, la clique habituelle de l’Estate) et appuyé par Katherine Jackson (le communiqué lui prête une déclaration officielle très dificile à vérifier...), ce biopic intitulé Michael sera produit par Graham King, et distribué par Lionsgate. King est également le producteur de Bohemian Rhapsody, et a aussi collaboré au brillant Ali, autre biopic qui retrace la vie de Mohamed Ali avec Will Smith en tête d’affiche. Difficile de trouver meilleure carte de visite. Gageons que King saura comprendre les enjeux d'un tel projet : montrer la vie de Michael Jackson sous un jour réaliste, sans pathos, sans sensationnalisme, et avec autant de justesse que possible.


King s’est empressé de rappeler à quel point il aime Michael Jackson et comment sa première rencontre avec lui en 1981 l’a marqué. Voilà qui ne va pas plaire à Dan Reed, qui pense que 1981 correspond à la chute du mur Berlin (les dates c’est pas son truc : on se rappelle de son reportage dans lequel la station de train de Neverland voyage à travers le temps...).


Le fait d’avoir sélectionné Graham King comme producteur est bon signe, et l’Estate semble - miracle - avoir retenu les leçons du show MJ à Broadway, pour lequel les ayants droits ont finalement maintenu l’embarrassante Lynn Notage pour rédiger le "script". Encore un mauvais point qui a soulevé la colère des fans. Graham King nous rassure d’emblée : il aime Michael Jackson, la fête peut commencer...


... Mais pas si vite : le nom du scénariste n’a pas encore été annoncé. Idem pour le casting : quels sont les acteurs qui vont camper le rôle de Michael Jackson à différentes étapes de sa vie ? Sur les réseaux sociaux, les pronostics font rage, et chacun y va de sa sélection. Dans l’effervescence, peu nombreux sont ceux qui ont remarqué que le film ne sera pas distribué par Sony Pictures, mais par Lionsgate. L’Estate a jeté son dévolu sur un studio dont l’expérience n’est plus à démontrer, là où Sony a souvent récupéré des projets bancaux ces dernières années (à l’instar de la saga interminable du film Les Maîtres de l’Univers, resté dans les cartons de la multinationale pendant plus de 10 ans avant d’atterrir en catastrophe chez Neflix - encore eux !).


Mais dans le fond, est-ce que ce biopic est la vraie bonne idée que tout le monde attend ?

En effet, une fiction retraçant la vie unique de Michael Jackson sur grand écran : l’idée est séduisante sur le papier, mais vaut-elle vraiment le coup ? Est-elle pertinente lorsque l’on sait que, dans les archives de l’Estate dorment des trésors. Michael Jackson a tenu à documenter sa vie au maximum : répétitions, concerts, making of de short films, sessions photos, mais aussi d’innombrables moments de sa vie privé : les différents cameramen et archivistes de Michael Jackson, de Joe Wilcots à Hamed Moslehi le confirment : des milliers d'heures de rushes attendent d’être exploitées et mises en forme de façon raisonnée.


L’Estate a timidement ouvert la porte de ce coffre magique pour les besoins du documentaire BAD 25 réalisé par Spike Lee en 2012. Malgré cette exception notoire, les ayants droits du Roi de la Pop gardent sous couvert des archives qui pourraient donner naissance à un documentaire fleuve, voire à une série captivante en une ou pluieurs saisons - soyons fous !


Mais depuis sa mise en route en 2009, l’équipe de John Branca accumule les casseroles : un CD intitulé Michael pollué par trois chansons sur lesquelles Michael Jackson ne chante pas, des hologrammes créés à partir de sosies, un concert mythique sourcé depuis une VHS... le bilan est lourd et gênant. Du coup, comme à chaque annonce de projet, la question qui taraude les fans est : "mais que vont-ils trouver comme idée pour gâcher ce film ?"


En 2022, pour les fans qui ont connu la carrière de Michael Jackson, c’est à se demander comment on a pu en arriver là. Certes, ce projet remettra Michael Jackson sous les projecteurs et permettra au grand public - et une nouvelle génération - de s’y intéresser. Mais de quel Michael Jackson parle-t-on ? De celui qui a mis toutes ses pensées, ses réflexions et son âme dans son travail ? Où du Michael Jackson imaginé par des tierces personnes qui négligent certains détails qui font toute la différence ? Entre le factuel et l’émerveillement des archives savamment mises en avant et le bricolage d’une fiction qui sera vendue comme une vérité presqu’absolue, l’Estate a donc fait son choix. Et compte tenu des sommes astronomiques que rapportent tous ces projets à l’économie depuis 2009, il y a fort à parier que John Branca et ses acolytes ne changent pas leur fusil d’épaule de si tôt. D’ci la date de sortie de ce film (non connue pour le moment), de nombreuses informations sur le tournage serviront de matière première à des débats forcément endiablés.


Bonne chance à Graham King, que son amour et son respect pour Michael Jackson servent de base à un récit crédible et fédérateur. Le tout, si possible, sans réécrire l’histoire une énième fois. On ne demande pas grand chose au final.


Richard Lecocq


PS : contrairement aux short films du Roi de la Pop, tournés en HD mais présentés à l’heure actuelle sur YouTube en 480p, ce biopic sera, lui, bel est bien distribué avec la meilleure qualité d’image disponible sur le marché.




253 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout